Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 28 avril 2017

AVRIL 2017 : SOUVENIR des Déportés

 

Madame Le Maire, photographies de Pierre Chante, Courlas, journée nationale du Souvenir des Déportés, Rochegude,les Adjoints, le Conseil Municipal et les Associations d’Anciens Combattants, de Déportés et Résistants (image d'archive, avril 2015)

Vous invitent, à participer aux cérémonies de la : 

" Journée Nationale du Souvenir des Déportés "

Hameau de COURLAS  : Cérémonie devant la plaque de Louis et René CHABRIER - Dimanche  30 avril  - 10 H -

Après la pluie de cette nuit, le ciel est dégagé

photographie de Pierre Chante, Rochegude, plaine,

Avant la pluie, annoncée pour la fin de journée, la nature est en équilibre, un rayon de soleil avive les couleurs et un arc en ciel, pratiquement invisible partage l'image

photographie de Pierre Chante, Rochegude, plaine,

Résultats premier tour présidentielle 2017 : Inscrits : 207 - Votants : 175 - Exprimés : 170 (84,54 %) - Jean-Luc Mélenchon : 55 (32,35 %) - Marine Le Pen : 36 (21,18 %) - Emmanuel Macron : 25 (14,71 %)- François Fillon 21 (12,35) - Benoit Hamon : 14 (8,24 %) - Nicolas Dupont-Aignan : 9 (5,29 %) - Lassalle : 5 (2,94 %) - Nathalie Arthaud : 2 (1,18 %) - Asselinau : 2 (1,18 %)- Philippe Poutou : 1 (0,59 %) - Jacques Cheminade : 0

Pierre Chante, maire de Rochegude, annonce les résultats,

Résultats premier tour présidentielle 2012 : Inscrits : 201 - Votants : 174 - Exprimés : 171 - Jean-Luc Mélenchon : 51 - François Hollande : 41 - Nicolas Sarkozy : 36 - François Bayrou : 16 - Marine Le Pen : 15 - Eva Joly : 5 -  Nicolas Dupont-Aignan : 3 - Philippe Poutou : 3 - Nathalie Arthaud : 1 - Jacques Cheminade : 0

Images Pierre Chante, maire de Rochegude, annonce les résultats,d'archives qui nous ramène, cinq ans en arrière, en 2012, pour le premier tour de la présidentielle, la première personne à venir voter était Monique Jalabert. Qu'en sera-t-il pour ce premier tour 2017 ? Ci-dessous, 22 avril 2012, Pierre Chante, annonce les résultats de ce premier tour à Rochegude Pierre Chante, maire de Rochegude, annonce les résultats,

Un courriel d'un lecteur du blog, m'informe que le papillon présenté sur la fleur de lilas est un "Flambé". Les deux photos, ci dessous, le confirment et montrent, à gauche, le "Flambé" et, à droite, le "Macaon" (photographies J-C Coppieters et T Bresson). Tous deux sont de grands papillons, mais la chenille du "Flambé", qui est verte, se développe sur le prunellier, sur l'aubépine, ainsi que sur divers fruitiers (pêchers, amandiers, pruniers, cerisiers). "le voir butiner en son jardin est en passe de devenir un privilège tant il se raréfie en de nombreuses régions, au point de parfois y disparaître".

papillons, flambé, machaon,

papillons, flambé, machaon,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le Machaon (voir ci-dessus) photographies de Pierre Chante, machaon, papillon, Rochegude,compte parmi les plus grands des papillons diurnes. C'est le plus largement répandu de nos "porte-queues", dénomination qui fait référence aux fins prolongements des ailes postérieures. En principe le Machaon vole d'Avril à Septembre, avec une première génération issue de chrysalides hivernantes. Ce papillon est un excellent voilier, avec un vol planant particulièrement efficace et spectaculaire. C'est aussi un solitaire, plutôt adepte de la bougeotte et des grands espaces. machaon, chenille, papillon,La ponte des œufs suit l'accouplement et la chenille se développe sur les plantes nourricières, essentiellement la carotte sauvage et cultivées, le fenouil, l'aneth, le persil.

Un palmier, une glycine en fleur et un cyprès rythment l'organisation de cette photographie. Au Moyen Âge, les façades des maisons, où les ouvertures actuelles n'existaient pas, constituaient le rempart, à l'ouest du bourg médiéval. Elles surplombaient la "calade" (chemin pentu) qui conduisait à la porte fortifiée, après avoir décrit un "S" pour ralentir les assaillants éventuels.

photographie et texte de Pierre Chante, Rochegude,

A l’initiative Sylvère, Aubarine, Aubarigène, photographies de Pierre Chante, Rochegude,de la mairie de Barjac, une exposition présente quelques créations de Sylvère, du 10 au 23 avril, au château de Barjac. Elle est ouverte tous les jours de 10h à 12h et de 15h à 18h30. Claude Daix, de son nom de peintre Sylvère, s’installe, en 1974, avec son épouse Gisèle, sur la commune de Rochegude, dans le petit village d’Aubarine. C’est pourquoi, en hommage à ce nom de lieu, en faisant référence aux inspirations pariétales préhistoriques de certaines de ses œuvres, il a créé ce concept d’Aubarigène qui relie à travers le temps sa source d’inspiration Sylvère, Aubarine, Aubarigène, photographies de Pierre Chante, Rochegude,et son lieu de création. Depuis cette date, il s’est consacré à la peinture après avoir travaillé dans le domaine de l’imprimerie, des arts graphiques et de l’architecture. Il a illustré les textes et les poèmes de Pierre-André Benoit, René Pons, Guillevic, Butor… Ces tableaux, en particulier les grands formats qui n’ont pas pu être présentés à Barjac, sont présents dans des musées, des galeries à Nîmes, Alès, Arles, Sète, Toulouse…, chez des collectionneurs et dans l’église et la mairie de Rochegude. Comme le montre, la photo ci-dessus, de différentes gravures, réalisées à partir de l'empreinte d'une vieille brique trouvée dans sa cave, son travail artistique est fait d'empreintes, de lignes, de couleurs, de signes simples et répétitifs pour retrouver l'essence de l'art des origines.

La Claysse, qui prend sa source, à 514 m, au sommet des Valences, sur la commune de Courry, coule dans les départements de l'Ardèche et du Gard. Elle traverse les communes de Courry, Saint Paul le Jeune, Saint André de Cruzières, Saint Sauveur de Cruzières, Saint jean de Maruéjols et Rochegude où elle rejoint la Cèze après avoir parcouru 21,9 kilomètres.

Claysse, photographie prise par Pierre Chante, écrivain à Rochegude,

En deux jours, les agriculteurs, profitant du beau temps, ont labouré les champs de la "Plaine", pour créer, chaque année un paysage pictural différent.

photographies de Pierre Chante, Rochegude, plaine de la Cèze,

L'année dernière, à la même période, la "Plaine" était colorée en vert par les blés en herbe, semés avant l'hiver. Qu'elle coloration apportera la culture de 2017 ..?

photographies de Pierre Chante, Rochegude, plaine de la Cèze,

Article de la revue Rochegude, Rivières, Cèze, Auzonnet, Sylviane Chante-Bois,: "SAUVONS L'EAU" qui présente les travaux réalisés à la confluence de la Cèze et de l'Auzonnet, pour redonner de la place à la rivière et lui permettre d’éroder ses berges à nouveau pour se recharger en sédiment. Les terrains situés au niveau des anciennes zones mobiles ont été acquis. En complément, le banc de gravier qui se forme à l’amont du pont de Rivières a été déplacé pour recentrer les écoulements en crue et éviter le contournement du pont. Ce projet pilote, qui fera l’objet d’un suivi scientifique sur 5 ans, a été effectué par trois entreprises locales : Marron / Pellet / Donnadieu, pour un montant de 110 000 € TTC, financés à 80 % par l’Agence de l’Eau et à 20 % par le Syndicat ABCèze.

 

 

 

Touche finale à la rénovation du hameau, à l'entrée  de Courlas, mise en place de bas-côtés en béton désactivé, de plates-bandes, d'une bordure de pavés en pierre et réfection de la chaussée

Courlas, photographie de Pierre Chante,

Non... Il n'y aurapoissons, Cèze, Rochegude, Pierre Chante historien et écrivain, pas d"Avenue Charles de GAULLE" à Rochegude, ce n'était qu'un poisson de Cèze. Plus sérieusement vous pouvez en cliquant sur "JOBBYDOO", le lien ci contre, accéder à des offres d'emplois sur Internet. Vous pouvez aussi consulter "Météo France" ou lire le journal en ligne "Objectif Gard". Prochains ramassage des encombrants, les jeudis 6 et 20 avril (inscription jusqu'à mercredi midi au 04.66.61.32.93) 

Actuellement le conseil municipal fait installer des plaques de rues et, sur proposition d'un citoyen, la route qui passe devant la mairie deviendra "Avenue Charles de GAULLE", pour rendre hommage à ce président venu à la rencontre des habitants sinistrés, après les inondations dramatiques, de la Cèze, en 1958 (voir photo ci-dessous)

Pierre Chante écrivain et photographe,

    

14:07 | Commentaires (0) | | Pierre CHANTE

Les commentaires sont fermés.