Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 30 novembre 2017

NOVEMBRE 2017 : NEIGE…?

Les températures continuent de baisser dans le sud de l'Europe et n'épargnent pas la région où la neige pourrait tomber dès 400 mètres d'altitude. 

Ainsi que administré par Pierre Chante photographe et écrivain, Cévennes, garrigue, gaz de schiste,l'indique un Communiqué de Presse des collectifs français "Non au gaz de schiste" : Les permis de recherche d'hydrocarbures Plaine d'Alès, Bassin d’Alès et Navacelles n'ont plus d'existence officielle sur les départements du Gard, de l’Ardèche et de Lozère. Le préfet du Gard a confirmé le rejet des demandes de prolongation des trois PERH de Plaine d'Alès, Bassin d'Alès et Navacelles, par trois arrêtés interministériels du 15 mars 2017, confirmant ainsi leur expiration définitive. C'est donc une page qui se tourne avec le rejet définitif de ces trois permis, une victoire après sept années d'une mobilisation sans faille des citoyens et des élus sur ce territoire.

 Déjà 3°, à 21 H, la nuit va être très froide, et demain matin la plaine sera couverte de gelée blanche. L'hiver météorologique, qui commence le 1er décembre, sera bien au rendez-vous, puisqu'un temps froid se met en place, sous l'impulsion de coulées d'air polaire en provenance du nord du continent. Le refroidissement sera progressif et la période la plus froide se situera entre jeudi et samedi, journées pendant lesquelles la neige fera des apparitions fréquentes en plaine dans l'est, et aussi de façon plus ponctuelle dans le centre et le sudadministré par Pierre Chante photographe et écrivain, gelée blanche, Cévennes, garrigue,

 Françoise, administré par Pierre Chante, photographe et écrivain, loto, apéritif, Daniel et Francis à la machine à "boulaïguer", beaucoup de monde et de convivialité pour le loto organisé ce samedi, à la salle de Rivières, par Bien vivre à Rochegude et le  Club de l'Amitié. Après 16 quines et 2 cartons pleins, la soirée s'est poursuivie par l'apéritif-buffet offert aux participants - Photos Pierre Chante -

administré par Pierre Chante, photographe et écrivain, loto, apéritif,

Loto, apéritif, Rivières, Rochegude, photographies de Pierre Chante,

Ce chien de berger passe de longs moments, couché devant la cage, à observer les poussins. Est ce qu'il les compte pour mieux dormir ? Rêve t'il à de futurs repas ? Est ce sa télé à lui ?

photographie de Pierre Chante, chien, poussins, télé, rêve,

 

Comme indiqué, sur l’arrêté ci-dessous, les demandes de prolongation du permis dit du « Bassin d’Alès » ont été rejetées. De même pour les permis dits de « Navacelles » et de la « Plaine d’Alès ». Toutefois, comme l’indique l’article 2 de l’arrêté, ils pourront faire l’objet d’un recours… ! Donc OPTIMISTE mais VIGILENT administré par Pierre Chante photographe et écrivain, Cévennes, garrigue,

Sur la rivière Claysse tournaient de nombreux moulins. Certains étaient desservis par un pont, à une seule arche, comme le moulin de Caveirac. Sur la commune de Saint Jean de Maruéjols, le pont dit de "Caveirac" ( voir photo ci-dessous), parfois qualifié de "pont romain", est plus vraisemblablement médiéval - photo Sophie Ollier -

administré par Pierre Chante, photographe et écrivain,

 Il y a un an, Pierre Chante photographe, écrivain, Rochegude,ciel, soleil, arc en ciel,jour pour jour : comme une coulée d'or, les premiers rayons du soleil, qui surgit au dessus des collines de la garrigue, illuminent les monts de l'Ardèche et soudain, un arc en ciel vient parachever le spectacle..! - photos Pierre Chante -

 

 

 

 

 Pierre Chante photographe, écrivain, Rochegude,ciel, soleil, arc en ciel,

Cérémonies administré par Pierre Chante photographe et écrivain, de l’Armistice du 11 novembre

Mme le Maire, le Conseil Municipal, l’association des Anciens Combattants, Déportés et Résistants, vous invitent à participer, le samedi 11 novembre, à 9 H 45, aux cérémonies du 99ème anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918.  

Conférence-spectacle autour des « Carnets de Guerre » de Louis Barthas : La Mairie de Rochegude et le Groupe d’Histoire en Cèze Cévennes,  propose le samedi 11 novembre, à 16 heures, dans l’église chauffée, une Conférence-Spectacle intitulée « Carnets de guerre, la vérité des humbles ». En alternance, prenant la parole tout à tour, l’historien Alain Raybaub présente le contexte politique, diplomatique, militaire des événements de la Guerre de 14-18 et le comédien Gérard Victor fait revivre les textes de Louis Barthas.

Ce dernier, tonnelier de Peyrac-Minervois dans l'Aude, se retrouve mobilisé, comme des millions de jeunes gens en 1914. Pendant tout le conflit, il va écrire, au jour le jour, ce qu'il partage avec ses camarades : la boue, les obus, les rats, la lutte quotidienne pour la survie, les actes de courage, les peurs, les solidarités… 

DU NOUVEAU..? 
Les quatre permis de recherche hydrocarbures (PERH), qui concernent de plus près les 23 communes de la communauté de communes de Cèze Cévennes, à savoir "Plaine d'Ales", "Navacelles", "Montélimar" et "Bassin d'Alès" (où se trouve Rochegude), ne figurent plus sur la carte du ministère de l'écologie, publiée mercredi 8 novembre..!

Les Cévennes en garrigue : dans les collines, au-dessus d’Aubarine et de Rochegude s’étendent des zones où le sol est constitué de galets siliceux, de quartzites, de sable rougeâtre. Ces lentilles, de roches granitiques, au cœur de terrains calcaires, sont les vestiges fossilisés de matériaux, arrachés aux Cévennes par la Cèze. administré par Pierre Chante photographe et écrivain, Cévennes, garrigue,

Cette "bizarrerie" géologique permet d’avoir les "Cévennes en Garrigue" avec des cistes blancs, plusieurs variétés de bruyères, des champignons… mais surtout des châtaigniers, autrefois plantées et entretenues par nos anciens qui appréciaient "l’arbre à pain" pour ses fruits, mais aussi pour son bois utilisé pour les charpentes, les meubles, les outils... Quelques vestiges de bâtiments témoignent de cette période où, après la récolte, les châtaignes étaient mises à sécher dans une "clède" : construction sans ouvertures, à deux niveaux. Au rez-de-chaussée brûlait jour et nuit un feu de bois pour maintenir une chaleur douce et régulière, à l’étage, posées sur un plancher disjoint se trouvaient les châtaigne qui séchaient doucement parfumées par la fumée.

Réception du  chantier sur la route départementale 51

Dernièrement, les conseillers départementaux Cathy Chaulet et Jacky Valy, le maire de Rochegude Sylviane Chante-Bois, se sont retrouvés, avec les responsables des entreprises locales Marron et Laupie, à l’invitation des agents du service des routes, pour procéder à la réception finale du chantier d’aménagement de la départementale 51 et de la départementale 187a. 

blog administré par Pierre Chante, photographe et écrivain, Rochegude,

Ces travaux, commencés en novembre 2016 ont permis de sécuriser le carrefour entre l’axe Saint-Ambroix–Barjac et la route qui conduit en direction d’Alès, avec la mise en place d’un tourne à gauche. Les routes ont été élargies, la signalétique, les marquages au sol ont été créés et les revêtements de chaussée ont été rénovés.blog administré par Pierre Chante, photographe et écrivain, Rochegude,

De plus, deux aires de dégagement ont été réalisées. Elles ont été aménagées de part et d’autre du carrefour, avec les routes communales de Belbuis et du camping Universal. Elles permettent de matérialiser et de sécuriser les deux arrêts de bus qui desservent la rive gauche de la commune de Rochegude. 

blog administré par Pierre Chante, photographe et écrivain, Rochegude,

Au final des travaux importants, financés par le Conseil Départemental du Gard, en partenariat avec la commune de Rochegude pour essayer d’améliorer la sécurité des usagers de la route sur cet axe très fréquenté, en direction d’Alès, Saint Ambroix, Barjac et l’Ardèche qui a été dramatiquement marqué, en 2016, par deux accidents mortels.

Photographie ci-dessous, sous les trombes de pluie, dans la traversée du Collet de Dèze
Pierre Chante photographe, orage, pluie,
Les obsèques d'André CHANTE ont eu lieu ce jeudi 2 novembre et le mare Sylviane CHANTE-BOIS a envoyé l' hommage ci-dessous :
"C’est avec beaucoup de peine que je m’adresse à vous aujourd’hui. Bien qu’étant à 400kms de là je tenais à témoigner en ce jour, en mon nom, ma qualité de maire, au nom de Pierre, de toutes les Rochegudoises et   Rochegudois : André, Dédé, était la figure de proue du village de Rochegude. Toujours disponible à blaguer sur la place du village, prêt à accueillir et accompagner les visiteurs d’un jour pour leur partager son amour pour son village, pour notre commune.

André était un des derniers "vrais" rochegudois, puisqu’il était né, il y a 90 ans, ni à Alès, ni ailleurs, mais dans une maison de Rochegude. Comme c’était un petit bébé et qu’il ne faisait pas chaud, il aimait à raconter qu’on l’avait mis dans une boite à chaussure avec du coton.

Pour moi qui ne l’ai connu bien plus tard je le voyais comme une personne aux multiples talents, capable de faire vivre la terre, de conduire un tracteur, de discuter avec conviction, comme de jouer de l’harmonium ou du piano.

André, comme son épouse Laurette, leurs enfant Muriel et Éric sont des personnes qui donnent du sens à la vie par leurs qualités humaines, fondées sur le respect d’eux-mêmes et des autres.

Aujourd’hui c’est une longue et belle page de l’histoire de Rochegude qui se referme. A Laurette, son épouse, Muriel et Éric ses enfants, à tous ses petits-enfants et arrières petits-enfants, je présente mes plus sincères condoléances et puis assurer que Dédé sera toujours présent dans notre esprit à tous.

Rencontre avec un petit hérisson, dans les environs de TULLE

pierre chante photographe, hérisson,

20:30 | Commentaires (0) | | Pierre CHANTE

Écrire un commentaire