Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 15 juillet 2010

Juillet, Arts, films, mariage, café, couture...

IMGP6273_edited.jpg

A l'initiative du comité départemental du tourisme, une journaliste et un photographe sont venus visités les sentiers de randonnée autour de Rochegude et des chambres d'hôtes à Aubarines, pour préparer un article qui paraîtra dans le journal "LA PROVENCE" (l'équivalent du journal MIDI LIBRE, pour la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur)

Retrouvez, ci dessous, deux articles de MIDI LIBRE, qui présentent un atelier de toréfaction du café et un atelier de couture installés à Rochegude, au quartier de Gréjan.

Samedi 3 juillet, mariage d'Amélie Bernard et de Simon Allègre : dans la salle de la mairie avec les témoins, le Maire, la 1er adjointe, au dessous la voiture des mariés et la sortie de l'égliseIMGP6250_edited.JPG

IMGP6252_edited.jpgIMGP6261_edited.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MIDI LIBRE : Édition du jeudi 15 juillet 2010

Un mariage est toujours un événement...

Un mariage est toujours un événement...

Un mariage dans un petit village comme Rochegude est toujours un événement. En particulier, ce premier samedi de juillet, car la salle de la mairie était bien trop petite pour accueillir tous les invités du mariage d'Amélie Bernard et de Simon Allègre. A cette occasion, l'ensemble des parents et amis présents à cette cérémonie devait faire doubler, voire tripler la population communale. Après avoir cité Platon : "l'amour est l'amant de la sagesse, c'est-à-dire philosophe", le maire, Pierre Chante, en présence de la 1er adjointe, Laurette Mercier, devait remercier les témoins et rappeler que ce mariage était d'abord un moment d'émotion et de joie pour les parents, Gisèle, Pierre Muriel, Jean-Marc, les grands parents et les amis...

MIDI LIBRE : Édition du jeudi 8 juillet 2010

Dominique Whitehead aime le café, aime en parler et aime le partager

Dominique Whitehead aime le café, aime en parler et aime le partager

Au quartier Gréjan , dans un lieu paradisiaque, Dominique Whitehead est à l'ouvrage. Dans son atelier voûté, des sacs de jute plus ou moins ventrus, des machines, des bocaux l'entourent. Dominique va torréfier du café bio pur arabica. Elle possède sa licence Ecocert qui gère le bio en France.
Ce projet a été longuement mûri. Il faut dire que Dominique est née au Zimbabwe où son père était planteur de café. Elle reçoit du café de 10 origines différentes et pratique le commerce équitable.
Les cafés bio-organiques proviennent du Costa-Rica, du Brésil, du Mexique, de la République Dominicaine. Ceux du commerce équitable sont du Rwanda, du Salvador, de l'Éthiopie, du Kenya, du Malawi, de la Tanzanie. L'opération débute, Dominique torréfie par petites quantités de 2 kg. Quand la température atteint 154°, les grains descendent et tournent dans la machine. Soudain, des crépitements se font entendre : on a atteint les 200°, les sucres du café se sont caramélisés, il faut vite les sortir et les éventer, ils sont au maximum de leur arôme et de leur saveur.
Dominique a son petit secret avec "le mélange de l'atelier ". Tout au long de l'année, elle teste, sélectionne à l'abri des regards. Telle une artiste, elle recherche le meilleur et réalise des mélanges de café exceptionnels. Elle utilise un vocabulaire particulier : corsé, beurré, doux... Son rêve : aller elle-même sur place choisir son café.
Depuis peu sur le bas du marché de Barjac, elle commence à avoir des fidèles, le bouche à oreille fonctionne et lui attire de nouveaux clients. Par le biais du café, les gens découvrent la chaîne qui l'amène dans la tasse : des hommes, des saveurs qui se rattachent à chacun de ces pays lointains dont elle parle si bien.

L'atelier du café au 06 78 17 86 09 ou sur www.atelier-du-cafe.com

MIDI LIBRE : Edition du jeudi 1 juillet 2010

La jeune Eugénie Catanèse Lelièvre, une reine de la mode en Cévennes

La jeune Eugénie Catanèse Lelièvre, une reine de la mode en Cévennes

Sur les hauts de Rochegude, depuis quelques mois vit une créatrice de mode répondant au prénom d'Eugénie.
Armée d'un solide curriculum, Eugénie Catanèse Lelièvre s'est lancée dans la vie active en 2001 en temps que couturière. Dés 2003, la voilà assistante costumière habilleuse au festival de Fontcalvy dans l'Aude puis pour une scène nationale. En 2004 elle participe à Paris à la confection des costumes du film Iznogoud. En 2007-2008, elle habille les concurrents d'Intervilles international. Et on en oublie.
C'est alors qu'elle crée à Marseille sa propre marque de vêtements "TrickitOut", ce qui signifie : "mets-toi sur ton 31". Elle réalise ses premiers défilés de mode dont le dernier a rassemblé 250 personnes.
Son installation à Rochegude correspond à une période de sa vie où elle veut laisser s'épanouir sa créativité, loin du clinquant parisien. Elle désire que ses clientes se sentent bien dans leur corps et dans leur tête grâce aux tenues qu'elle dessine en accord avec le goût de chacune, conseillant sans rien imposer. Alors, dans les modèles confectionnés spécialement pour chacune de ses clientes, confiantes et heureuses, toutes pensent très fort : pourquoi pour une fois ne serais-je pas la plus belle ?

Eugénie Couture, quartier de Gréjan ; Tél : 06 62 87 04 53.

22:02 | Commentaires (0) | | Pierre CHANTE | Tags : art, films, chansons, théâtre

samedi, 29 mai 2010

MAI : tant qu'il vous plaira !

Jaujac-3.JPG

IMGP6054_edited.JPG

IMGP6050_edited.JPG

IMGP6068_edited.JPGIMGP6073_edited.jpg

Samedi 29 mai, en Ardèche, guidés par Françoise, découverte de Jaujac, village de caractère construit dans un site naturel marqué par le volcanisme : sentier artistique autour du cratère, source d'eau minérale, mare des libéllules, gorges du Lignon, coulées basaltiques, pont romain et vieux village perché au dessus du Lignon...

 

 

 

 

 

 

 

 

Images de la randonnée "du château de Rochegude au château d'Allègre" et de l'exposition "Empreintes médiévales"

Une exposition d'exception et un vrai voyage dans le temps

L'exposition médiévale organisée par l'association "Histoire et tradition" a attiré de nombreux amoureux et curieux. A cette occasion, l'église de Rochegude a reçu durant 4 jours de véritables trésors d'antan.
A peine entré, le visiteur était accueilli par une musique baroque. Casques, heaumes, armures, costumes d'époque le transportaient illico neuf siècles en arrière. Quantité de sceaux sous forme de tampons, médaillons, bagues, étaient exposés. Le sceau existe depuis près de 5 000 ans. Les 12e et 13e siècles ont vu une grande diffusion de leur usage. Au début du 14e siècle, du haut en bas de l'échelle sociale, tout le monde possédait ou pouvait posséder son propre sceau. Certains sceaux concernaient les confréries des métiers, les universités, la papauté, les paysans.
Le bois, le sable, les sites argileux ou calcaires... Tout concourait à ce que des familles de gentilhommes verriers viennent s'installer dans la région. Les armoiries de ces grandes familles ont mis une note de couleur dans cette église construite en belles pierres où même les vitraux, n'ont jamais été aussi lumineux ; peut-être un hommage à ces magiciens du verre.

IMGP5956_edited.JPG

IMGP5972_edited.JPGIMGP5977_edited.JPG

IMGP5988_edited-1.JPG

LR-4.jpg

IMGP5990_edited.JPG

IMGP5992_edited-1.JPGLR-8.jpg

Cérémonies du 65ème anniverssaire de la "Victoire du 8 mai 1945" : mise en place du défilé, dépôt des gerbes de la commune, du monde combattants, de l'amicale du maquis Bir Hakeim, messages officiels, prises de paroles et minute de silence. Merci et félicitation, au chef de garde des pompiers, M. Baubet, qui a chanté "à capella" le "Chant des Partisans" et la "Marseillaise".

IMGP5925_edited-1.JPG

IMGP5928_edited.JPG

IMGP5926_edited-1.JPG

IMGP5930_edited-1.JPG

IMGP5935_edited-1.JPG

IMGP5933_edited-1.JPG

 

 

 

 

 

IMGP5934_edited-1.JPG

IMGP5887_edited.JPG

IMGP5912_edited.jpg

 

Jeudi 6 mai, la responsable du car Info Edgard était sur la place de la Solidarité pour répondre aux questions des usagers. (Les horaires sont disponibles en mairie).

IMGP5908.JPG

 

 

Les agents communaux et l'équipe du chantier d'insertion de Familles Rurales ont réalisé des travaux dans les "Jardins de l'Ancien Moulin".



22:46 | Commentaires (0) | | Pierre CHANTE | Tags : art, edgard, randonnées, châteaux...